Pensez à conserver la source de votre texte et
merci de donner la référence de notre site web aux personnes que vous connaissez.

Le véritable Amour


Le seul amour digne de ce nom, ne demande ni n'attend.
Que l'autre fasse ou ne fasse pas, donne ou ne donne pas, cela est neutre.
Cet amour ne connaît pas la haine.
Et comment cet amour naît-il ?
Lorsqu'on " voit " : " C'est ainsi ".
" J'accepte que cela soit ainsi ".
Cet amour est infiniment puissant.
Cet amour est l'expression de la vérité (sat)
et la vérité ne peut pas ne pas rayonner, irradier.
Celui qui donne sans chercher à recevoir
attire tout ce qui lui est nécessaire
pour vivre et pour croître.
Faites quelques choses pour un autre, pour une autre.
Pour lui. Pour elle.
Au début l'autre se contente de recevoir,
comme un enfant se contente de téter: " Je reçois, je reçois ".
Chez un adulte particulierement infantile,
cela peut durer longtemps, longtemps.
Mais l'amour ne se lasse jamais.
Puis, tôt ou tard, " Je reçois " fait sa place à " J'ai reçu ".
" J'ai reçu " donc " je peux continuer à recevoir ".
L'homme qui a obtenu, qui espère obtenir, éprouve :
" Si je fais quelque chose pour celui (ou celle) qui me donne,
je recevrai encore plus ".
Ce raisonnement n'est guère conscient
mais il n'en est que plus agissant.
Et voici un homme qui commence à répondre à l'amour,
le voici qui commence à donner, à aimer, à grandir,
à s'engager sur la voie.
Au début il se demande: " Qu'est ce que je peux faire pour lui? "
" parce qu'il a encore besoin de continuer à recevoir.
Mais il ne peut plus se contenter seulement de recevoir.
" Moi seulement " s'ouvre sur " moi et les autres ".
Puis viendra: " Les autres et moi " ( l'homme sage, la personne).
Et enfin : " Les autres seulement " ( le sage libéré )
On ne peut faire quelque chose, quoi que ce soit,
pour un autre que si on se sent un avec lui,
que si on le comprend sans aucune réserve
et sans le moindre jugement.

 

Source: les chemins de la sagesse...www.lespasseurs.com



Retourner aux Textes à Méditer

Tous droits réservés pour tous pays Copyright © les Passeurs